Image default
Santé

Se mettre au yoga pour supporter le confinement

En période de confinement, notre forme physique et mentale, mais aussi notre système immunitaire sont mis à rude épreuve. Chamboulement de nos habitudes, climat anxiogène, le manque de sorties et de sommeil impacte de façon négative notre santé. Cependant, il est tout à fait possible de retrouver un quotidien plus apaisé, grâce notamment à l’activité sportive. C’est vrai, la pratique d’un sport permet d’entrer dans un cercle vertueux et ainsi, de se reprendre en main. S’il y a bien une activité à découvrir ou à redécouvrir pendant le confinement, c’est le yoga. Pourquoi le pratiquer en période de confinement ? Comment peut-il vous aider à vous recentrer et à mieux vivre l’enfermement ? Voici quelques pistes de réflexion.

Le yoga, pour booster son système immunitaire

La contamination par le coronavirus est une véritable source d’angoisse pour de nombreuses personnes confinées. Or, l’un des moyens de protection les plus efficaces à mettre en place, en complément des gestes barrières, consiste à booster son système immunitaire. En optant pour une alimentation équilibrée et diversifiée, mais aussi en pratiquant le yoga, il est possible de renforcer son organisme et de le rendre moins vulnérable, face aux maladies.

Le yoga agit sur notre système immunitaire, en stimulant le système digestif (l’élément central des défenses de notre organisme) : n’importe quel professeur de yoga vous le dira, de nombreuses postures engendrent un massage des viscères, sollicitent le microbiote et améliorent la digestion, ainsi que les fonctions digestives.

Le yoga, pour garder ou retrouver le moral

La séance de yoga quotidienne peut devenir un véritable rendez-vous, un moment à soi dans une journée confinée. Le yoga doit définitivement intégrer votre routine, puisqu’il vous permet de vous recentrer sur vos émotions, mais également de vous libérer des tensions. C’est vrai, de très nombreuses postures, enseignées lors d’une formation professeur de yoga, influent sur le système nerveux et apaisent votre stress. La respiration, donnant le rythme de toutes vos séances, intervient également dans l’apaisement des angoisses et permet de limiter la production de l’hormone du stress, le cortisol.

Le yoga, pour soulager son dos malmené par le confinement

Au cours d’une formation yoga, les apprenants découvrent l’importance de garder le dos bien droit, au cours d’une séance. En veillant à préserver une certaine droiture lors de l’exécution de vos postures, vous mettez toutes les chances de votre côté, pour soulager les éventuels maux de dos. En effet, le manque d’activité physique, mais aussi le télétravail peuvent avoir une influence néfaste sur votre posture. De ce fait, le yoga doit définitivement être envisagé, pour éviter les lombalgies et ainsi, retrouver plus de confort au quotidien.

Le yoga, une activité pouvant être pratiquée en famille

Avis à tous les parents à court d’idée pour occuper leurs enfants pendant le confinement : sachez que le yoga peut être pratiqué en famille ! C’est vrai, le yoga est également bénéfique pour les plus jeunes. D’ailleurs, il s’agit d’une activité ludique, capable de solliciter l’imaginaire et de développer la proprioception.

Le yoga est donc définitivement l’activité à privilégier pendant le confinement. Et, qui sait, peut-être que cela vous donnera envie de suivre une formation de yoga lyon !

A lire aussi

Comment devenir vegan ?

Laurent

Ce qu’il faut savoir sur le soutien à domicile des personnes âgées

Irene

Dans quels cas avoir recours au peeling ?

Tamby

Choisir le thermomètre selon les besoins, les règles à savoir

Irene

La Hongrie, le leader du tourisme dentaire

sophie

Pourquoi la poussette trio est la star des poussettes ?

Irene