Image default
Non classé

Hydraulique : les exigences de sécurité pour les flexibles

Il peut arriver qu’un tuyau hydraulique usé ou sous pression éclate et peut provoquer des blessures graves. Dans ce cadre, les flexibles et raccords qui n’ont pas été soumis à des tests et validés constituent un réel danger. En effet, ils peuvent entraîner de graves risques pour la sécurité lorsqu’ils ne respectent pas la directive CE 98 /37 et EN 982. Selon la législation européenne, l’assembleur sera effectivement tenu responsable des conséquences de cet incident notamment de la défaillance du flexible hydraulique. L’EN 982 exige également le respect de quelques règles importantes.

  • Pour le remplacement d’un flexible

Compte tenu des nombreux risques liés à l’utilisation de flexibles hydrauliques usés, l’EN 982 impose l’achat de tuyaux neufs. Il est donc interdit de réparer et/ou modifier le matériel existant.

  • Pour les assemblages

Seules les méthodes d’assemblage décrites de manière précise et détaillée seront validées selon les normes européennes sur les flexibles EN (853 à 856).

  • Pour le stockage

Arrivé à une certaine durée de vie, les flexibles sont soumises à des tests afin de s’assurer de leurs fonctionnalités et de la bonne condition de stockage des tuyaux. Dans cette optique, Gates préconise certaines conditions basées sur la Norme Britannique BS 5244. La mesure prise se porte essentiellement sur la durée de service des flexibles qui est fixée à 5 ans. Cette période de mise en fonctionnement est définie par la norme BS 5244 comme la date de remplacement des flexibles d’une machine neuve.

  • L’identification des matériaux

Dans le cas d’un démontage de la machine, une identification du flexible peut être exigée par l’EN 982. Dans cette optique, certaines informations seront utiles comme l’identification de l’assembleur, la pression de service et la date d’assemblage. À noter également que la date de mise en service peut être demandée afin de pouvoir contrôler les durées de stockage et de service des flexibles. L’identification des pièces est également importante afin de prévoir des programmes de maintenance du matériel arrivant au terme de sa durée de vie.

  • Une installation spécifique

L’EN 982 exige à ce que l’installation des flexibles permet de limiter les différentes contraintes comme la torsion, la flexion, la traction et l’abrasion.

  • Optimisation de la sécurité

Compte tenu des risques encourus par le personnel se trouvant à proximité des flexibles sous pression, l’EN 982 recommande certaines mesures de sécurité comme la protection du matériel en cas de risque de fouettement ou de projection d’huile. Quoi qu’il en soit, la meilleure alternative pour les opérateurs est de s’éloigner le plus possible des installations afin d’éviter les incidents mécaniques liés aux flexibles.