Image default
Formation / Education

Créer un bon CV : comment attirer l’attention du recruteur ?

Le CV, c’est le sésame pour décrocher un entretien. C’est en quelque sorte votre carte de visite. Il doit alors taper dans l’œil de votre futur employeur. En général, un recruteur ne passe pas plus d’une minute pour lire un CV avant de passer à un autre et faire une sélection. Vous devez donc réussir à éveiller sa curiosité et son attention dans ce laps du temps pour espérer être convoqué à un entretien. Pour y parvenir, vous avez intérêt à créer un bon CV qui vous vend. Celui-ci doit être clair, refléter votre expérience personnelle et professionnelle, mais surtout respecter certaines règles de présentation. On vous livre ici quelques conseils pratiques pour vous aider à rédiger un bon Curriculum Vitae.

Un bon Curriculum Vitae doit être bien structuré

La recette miracle… vous devez l’oublier. Il n’y en a pas. Bien sûr, vous pouvez trouver et télécharger un exemple de CV en ligne pour vous inspirer. Mais, tout se joue sur la façon dont vous allez rédiger et structurer votre CV. Pour cela, vous devez respecter minutieusement quelques règles. Tout d’abord, un bon Curriculum Vitae doit être bien structuré. Clarté et simplicité sont toujours de rigueur. Le CV idéal doit être composé de différentes parties :

  • une partie pour les informations personnelles : noms et prénoms, contact…
  • une partie pour votre formation : études
  • une autre rubrique pour vos expériences professionnelles : job, stage…
  • une autre pour vos activités extraprofessionnelles
  • une dernière pour vos centres d’intérêt

Concernant la structuration de votre formation et de vos expériences professionnelles, vous êtes libre de lister de la plus ancienne à la plus récente ou le contraire. Avant de rédiger votre CV, il est conseillé de répertorier d’abord sur un brouillon toutes vos compétences. Cela vous facilitera la tâche. Tous les éléments clés de votre profil doivent apparaître dans la liste.

La Visibilité : un élément à ne surtout pas négliger

N’oubliez pas que votre Curriculum Vitae est votre carte de visite professionnelle. Il doit éveiller la curiosité du recruteur. Pour cela, vous devez prêter attention à la visibilité, outre la structuration. Pour réussir ce premier contact, songez à bien aérer et à soigner votre CV. Il doit donner la meilleure impression de vous dès le premier coup d’œil. Faites très attention aux fautes d’orthographe. Cela peut vous disqualifier d’office.

L’impression que dégage votre CV est certes primordiale et déterminante. Pour attirer le regard, il est parfois tentant de personnaliser le CV. Ceci est envisageable à condition bien sûr de ne pas en faire trop. Ne transformez, ni la mise en page, ni le fond de votre CV. Il doit rester agréable et facile à lire. En revanche, vous pouvez jouer sur la police. Le titre et les sous-titres peuvent être retouchés pour améliorer la visibilité. Pas question également d’utiliser trop de couleurs et de logos, à moins que vous visez un poste de graphiste. Il est aussi préférable de ne pas utiliser trop de tableaux.

La longueur : pas la peine d’en faire trop

À ce sujet, les recruteurs sont catégoriques. Si vous êtes un jeune diplômé, votre CV doit tenir sur une seule page et pas plus. Il ne faut pas oublier que les recruteurs ont souvent une quantité importante de CV à analyser. Leur temps est donc très limité. Alors, soyez le plus synthétique possible. Faites en sorte que votre CV ne dépasse pas une page.

Pour les seniors, le CV doit être compris au minimum dans deux pages. Même si vous avez 30 années d’expérience, ne dépassez jamais les 3 pages. Vous devez être le plus objectif possible sur votre parcours. Valorisez uniquement les expériences que vous jugerez utiles et importantes pour le poste ciblé.

Les mensonges : vous devez oublier

Même si vous avez envie de décrocher ce poste, évitez de mentir sur votre CV. Les recruteurs peuvent très vite en apercevoir. Ils sauront très bien faire la différence entre un CV rationalisé et un CV truqué. N’inventez pas une expérience ou un diplôme. Si vous trouvez que votre Curriculum Vitae manque d’expériences, allonger simplement la durée d’un poste. Encore une fois, évitez d’en faire trop.

 

A lire aussi

Retard de paiement : une situation désagréable à résoudre

Irene

Comprendre le fonctionnement du RGPD et DPO

Irene

Les raisons d’enseigner une langue étrangère à vos enfants

Tamby