Image default
Vegan / Bio

Smoothie vert de Noël

Ce n’est pas parce que c’est la saison des repas riches et autres festivités gourmandes qu’il faut oublier sa santé ni se priver au nom de cette dernière non plus (ce qui serait d’ailleurs source de frustration en cette période et donc de stress très mauvais pour votre corps).

C’est pourquoi je vous propose cette très gourmande recette de smoothie qui vous apportera quand même la chlorophylle (voir les bénéfices ici) dont vous avez besoin pour un fonctionnement optimal de votre corps.

Pour 2 portions environ (selon votre consommation habituelle de smoothie vert !) :

  • 2 grosses poignées de feuilles d’épinards (ou autre verdure de saison : mâche, vert de blette …)
  • 2 pommes épépinées (et épluchée si pas bio)
  • 1 orange épluchée
  • 125 ml d’airelles fraiches ou congelées
  • 250 ml d’eau, de thé ou de lait végétal pour un résultat plus gourmand
  • 1 cm de racine de gingembre
  • 1 bonne pincée d’épices pour pain d’épices (cannelle, anis, badiane, cardamome, girofle, gingembre)

Mixez tous les ingrédients jusqu’à consistance lisse. Si vous voulez boire ce smoothie légèrement chaud, mixez quelques minutes supplémentaires (3 à 5 minutes) ou faites réchauffer sur feu très doux en surveillant (ne pas dépasser 45°C ou chaud au doigt).

Si vous n’êtes pas encore équipé en blender puissant, je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter par le blender Biochef Nutriboost ! L’investissement est plus que minime (59€ seulement !) pour un résultat plus que satisfaisant. Je ne me sers quasiment plus que de lui depuis qu’il est entré dans ma cuisine ! C’est dire comme il me plait !

Petit donc peu encombrant, simplissime à utiliser et d’une facilité enfantine à nettoyer, c’est vraiment le compagnon idéal de ceux qui veulent manger sainement mais ont malheureusement un emploi du temps exigeant et difficilement compatible avec leurs choix alimentaires.

Noël approchant, c’est peut-être le moment de glisser l’idée d’un cadeau utile pour tout le monde à la maison. Je dis ça, je ne dis rien… En tout cas, sachez que si vous l’achetez en indiquant le code market5 sur le site du fabricant (ici), vous bénéficierez d‘une réduction supplémentaire de 5% et en m’envoyant la preuve de votre achat avec ce code (un simple mail avec scan de votre facture ou photo lisible), je vous ferai parvenir un e-livre de 10 recettes exclusives pour profiter encore plus de votre petit blender !

Côté ingrédients, le lait d’amandes sera parfaitement adapté à ce smoothie si vous voulez une boisson plus riche et plus gourmande. De plus, il s’accordera très bien avec les épices de Noël et rappellera les 13 desserts de Noël ! Pour le préparer, la recette de base, pour un résultat ni trop léger ni trop crémeux est de 1 volume d’amandes pour 3 volumes d’eau, à mixer de manière à ce que les amandes soient bien pulvérisées.

Vous n’aurez plus ensuite qu’à filtrer à travers un sac à lait/filtre à jus, en pressant bien pour extraire le maximum de liquide.Vous pourrez garder la pulpe restante pour en faire des biscrus ou l’intégrer dans des pâtés végétaux plus tard (à conserver au frais quelques jours ou à congeler pour une conservation plus longue).

Ce sac peut être en matière synthétique, comme celui-ci, matière la plus facile à laver et la plus facile à entretenir : avec un sac à lait/filtre à jus en matière synthétique, les résidus accrochent moins, il est donc plus facile à laver. Séchant également beaucoup plus vite qu’une matière naturelle, il y a moins de risque de putréfaction des fibres.

Un sac en matière naturelle comme celui-ci est évidemment plus écologique, plus durable et plus solide.

Il est aussi beaucoup plus joli et peut même faire l’objet d’un cadeau ! Réalisé à la main en Cornouailles (Grande-Bretagne) à partir de lin naturel non traité et de coton biologique, avec un minimum d’attention et d’entretien, celui-ci restera longtemps dans votre crusine et vous rendra de nombreux services sans faillir.

Si vous avez fait le choix d’ajouter du lait d’amandes à la place de l’eau dans cette recette, je vous conseille vivement de faire tremper les amandes au préalable plusieurs heures (un minimum de 12 heures est requis pour elles) afin d’éliminer les inhibiteurs d’enzymes et d’amorcer le processus de germination qui permet à leur valeur nutritive de littéralement exploser !

Si vous n’avez pas le temps ou avez oublié de les faire tremper, ce n’est pas non plus catastrophique. Sachez seulement que la digestion sera moins aisée, d’autant que la combinaison alimentaire « fruits/matières grasses », bien que flatteuse au goût, n’est pas des meilleures pour la santé ni des plus faciles à assimiler. Ce qui explique d’ailleurs bien souvent des sensations de lourdeurs ressenties après avoir mangé un plat/repas pourtant cru et végétal. Les mauvaises combinaisons alimentaires ne sont pas l’apanage de l’alimentation carnivore/omnivore !

L’idéal est d’avoir toujours sous la main des amandes ou autres oléagineux déjà trempés. Mais pour cela, il vous faudra les avoir fait tremper puis déshydrater (de préférence en grande quantité pour être tranquille plus longtemps) suffisamment longtemps pour pouvoir les conserver sur une longue durée dans un bocal fermé hermétiquement. L’autre solution, c’est de vous les procurer déjà trempés et déshydratés juste comme il faut pour les garder parfaitement très longtemps, comme ces amandes ou ces noix du Brésil. Les noix du Brésil donnent un lait très riche et onctueux, riche en sélénium (un élément indispensable difficile à trouver dans notre alimentation). Personnellement, c’est mon lait préféré !

Pour d’autres recettes de smoothies verts, vous trouverez de quoi vous inspirer dans ce e-book ou encore dans notre petit livre (un concentré* de tout ce qu’il faut savoir sur cette boisson-santé que tout le monde devrait adopter) « Les incroyables vertus des smoothies verts ».

* Un critique italien (pour la version italienne de notre livre) a écrit sur son site : « Petit livre dont la valeur exceptionnelle est inversement proportionnelle à sa taille ! »

Sur ce, je vous souhaite une bonne fin de journée et vous dis à demain pour la prochaine recette de notre calendrier gourmand de l’Avent !

Nadège 

A lire aussi

Chaga, He Shou Wu et Shisandra : qu’est-ce que ces plantes ont-elles de spécial ?

Irene

Comment goûter/snacker mieux cet été

Irene

Chocolat cru lait de coco-mangue séchée, Chocolat cru aux amandes et Tamari, barre aux mûres blanches, farine de coco … et des livres de recettes !

Irene

Ganache crue au chocolat

Irene

Les astuces d’un spécialiste mondial des jus pour une meilleure santé (1ère partie)

Irene

En Suisse : graines germées et bactéries

Irene