Image default
Immobilier

Les niveaux d’impositions en LMNP

Il existe différents régimes de fiscalité LMNP pour les locations meublées non professionnels et les locations meublées professionnels ou les locations vides. Les revenus issus de la location meublée relèvent de la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), alors que les revenus perçus des locations vides sont des revenus fonciers. Il existe trois niveaux d’impositions. Cet article vous permettra de mieux connaitre les différents types d’impôts.

L’impôt sur le revenu

Si une partie de votre immobilier est mise en location, les loyers perçus seront exonérés dans certains cas. Comme il ne faut pas que le loyer perçu dépasse 760€ par an, si la location n’excède pas un plafond raisonnable. Et ainsi, si les pièces louées composent la résidence temporaire du locataire qui lui, est un travailleur saisonnier et que le plafond par m2 soit raisonnable.

Veuillez lire l’article sur la fiscalité LMNP sur https://fiscalite-lmnp.com afin de mieux comprendre son fonctionnement.

Régime du Micro-Bic

Le régime du Micro-Bic consiste à payer le taux d’abattement forfaitaire imposé par l’administration fiscale dans le cas où, vous êtes un loueur meublé et que votre chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas un certain seuil défini tous les 3 ans. Vous auriez à déclarer vos recettes en reportant votre montant annuel brut dans la déclaration d’impôt.

Régime du Réel Simplifié

Ce type de régime s’applique lorsque vous êtes un loueur en meublé et que vos différentes dépenses représentent plus de 50% ou 70% du chiffre d’affaires annuel. Afin d’en savoir davantage sur la fiscalité LMNP,  veuillez lire l’article détaillé sur la fiscalité LMNP sur le site fiscalité-lmnp.com.

L’impôt sur la plus value

L’impôt sur la plus value pour le loueur en meublé non professionnel diffère de l’impôt sur la plus value pour le loueur en meublé professionnel. En statut LMNP, en cas de cession, la plus value immobilière relève du régime d’impositions de particuliers. La plus value peut être soumise à une taxe supplémentaire ‘Grenelle 2’, si le montant dépasserait 50.000€. Et aussi, si le bien qui est vendu est situé à proximité d’une infrastructure de transports récentes.

Dans le cas d’un loueur meuble professionnel, les amortissements imputés sont réintégrés dans le calcul de la plus value immobilière.

L’IFI

L’impôt sur la Fortune Immobilière remplace l’impôt sur la Fortune en ne gardant que les placements et valeurs immobilières. Le loueur en meublé professionnel aura droit à l’exonération des taxes si les revenus nets perçusre présentent plus de 50% des revenus autres fiscaux .

 

A lire aussi

Repérer les meilleurs terrains grâce à un outil cartographique

Journal

Cap sur les différents types de SCPI

Irene

Bénéficier de nombreux avantages avec Novapierre Allemagne

Irene

Les avantages et les risques dans l’investissement en SCPI

Irene

Les étapes pour devenir rentier immobilier

Irene

Immobilier du futur: place au développement durable!

Web Creator