Image default
Bâtiment

Qu’est-ce que le thermolaquage ?

Le monde industriel nécessite parfois l’utilisation de techniques spécifiques. C’est le cas notamment du thermolaquage, un procédé qui consiste à pulvériser de la peinture en poudre chargée en électricité statique sur des pièces métalliques ou en aluminium brut. Cela permet, entre autres, d’obtenir un résultat uniforme tout en se passant de l’utilisation de produits chimiques qui sont aussi nocifs pour la santé que pour l’environnement.

Le thermolaquage, c’est quoi ?

Le thermolaquage est une technique de revêtement des matériaux métalliques. Elle s’adresse particulièrement aux pièces métalliques qui sont en acier noir, électro-zingué, galvanisé ou encore en aluminium brut. Elle permet également la protection des métaux, qu’ils soient ferreux ou non.

Quel est le principe de cette technique ? Il s’agit de pulvériser de la peinture en poudre via un effet électrostatique sur les éléments métalliques concernés. La peinture se dépose alors comme un aimant sur la pièce. Le poudrage électrostatique permet d’obtenir un résultat uniforme, mais il évite surtout d’avoir à employer des produits chimiques qui sont nocifs, aussi bien sur le plan sanitaire qu’environnemental.

Une fois que la pièce métallique est recouverte de poudre, il est nécessaire qu’elle soit chauffée pendant vingt minutes à 200 degrés. Ce procédé est appelé la polymérisation.

Pourquoi le thermolaquage est-elle une technique avantageuse ?

Le procédé du thermolaquage a été popularisé dans le monde de l’industrie au cours de ces dernières années. Et ce sont principalement à ses avantages que l’on doit une telle démocratisation.

L’utilisation d’une résine en poudre thermoplastique permet de se passer de l’utilisation de solvants, qui sont des produits dangereux. Nous l’évoquions déjà plus haut, mais cela est considéré comme le principal avantage de ce procédé.

Mais le poudrage électrostatique permet, en réalité, de profiter de bien d’autres avantages. En effet, il est possible d’obtenir un résultat original sur les matériaux métalliques, comme un effet texturé ou encore sablé, par exemple. Cela permet de répondre facilement aux exigences esthétiques de certaines commandes.

La résistance aux chocs de ce revêtement est supérieure, notamment à cause de la dureté de la surface peinte, plus importante qu’avec une autre technique. De plus, si l’on compare avec une pièce peinte de manière classique, avec des solvants, la résistance à la corrosion est, elle aussi, plus importante.

Parmi les avantages du thermolaquage, on peut également mentionner le fait que les couleurs ont une durée de vie beaucoup plus importante. Elles résistent beaucoup plus facilement et plus longtemps aux aléas du climat, comme l’humidité, le sel ou encore les rayons du soleil.

Le résultat final est également plus appréciable grâce à l’emploi de cette technique : la couleur est apposée de manière uniforme, et l’épaisseur de la couche est toujours la même, ce qui n’est pas toujours le cas avec un revêtement classique.

A lire aussi

Quelles sont les mesures immédiates à prendre en cas de fuite d’eau ?

Tamby

Conciergerie et nettoyage: quel prestataire choisir?

Web Creator

La plateforme individuelle roulante, pour un travail en hauteur facilité

Tamby

Base-vie de chantiers : soyez à l’affût des nouvelles réglementations

sophie

Découvrir le métier d’assistance à maîtrise d’ouvrage

Irene