Image default
Non classé

Comment partager sa passion pour l’écologie grâce à internet ?

La question de la sauvegarde de la planète fait de plus en plus débat sur le Web. De nombreux blogueurs passionnés d’écologie dissertent, conseillent, partagent et discutent de leurs découvertes et opinions à propos de la nature. Comment font-ils réellement pour atteindre leur objectif qui est de partager leur passion.

Créer une page Facebook

Beaucoup de blogueurs, à leurs débuts, ont démarré avec des publications sur les réseaux sociaux, Facebook en l’occurrence. L’idée première lorsque l’on a pour projet de partager sa passion avec ses amis et le monde entier est de créer une page Facebook dédiée. Sur cette page distincte de votre page Facebook personnelle, vous pourrez parler de vos convictions en matière d’écologie, de vos voyages, photos à l’appui, de ce qui selon vous constitue les bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement. Si au bout d’un temps, vous drainez du trafic, obtenez des likes et que des abonnés commentent vos posts, c’est forcément que vous êtes sur la bonne voie. À partir de ce point, vous pourrez faire la transition.

Créer un blog et améliorer son référencement naturel

Créer son blog et l’animer pour qu’il soit visible est le défi majeur qui attend tout blogueur en quête de notoriété. Mais, se rendre visible dans un univers numérique où des millions de sites de la thématique écologie existent sur le Web n’est pas une partie de plaisir. À moins d’avoir des compétences dans la création et le référencement d’un site, vous pourriez alors demander des conseils en référencement naturel.

Des conseils avisés vous aideront à optimiser les textes que vous publiez, à bien vous positionner sur les mots-clés relatifs à l’écologie. Vous devez parler des sujets de l’heure, de l’efficacité énergétique, des mesures non coercitives et des sensibilisations contre le gaspillage. Vous pourriez continuer à partager vos expériences de voyage, de la protection des baleines, du réchauffement climatique, etc.

Créer un business autour de l’écologie

Il n’est pas utile aujourd’hui d’avoir un blog qui ne vous sert qu’à échanger avec les internautes. Votre blog devrait être capable de générer des revenus passifs parce qu’il faut au minima payer son hébergement. Une fois que votre site a un trafic important, il faudra s’inscrire sur des sites de netlinking afin de publier des liens sponsorisés ou tout simplement participer à des programmes d’affiliation écoresponsables. Dans tous les cas, qu’il s’agisse de liens d‘affiliés, de netlinking ou de e-commerce, les produits vendus doivent être intrinsèquement en rapport avec la thématique du site.